Capture d’écran 2018-01-30 à 11.50.26

J’étais ce matin l’invité de Public Sénat dans l’émission « Territoires d’infos ». Le débat était orienté autour de la gestion des maisons de retraites, de la métropole du grand Paris, ou encore des conséquences du PLF2018. Nous avons également parlé des évènements de samedi dernier lors du Conseil National des Républicains.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur : https://www.dailymotion.com/video/x6dxdwk

 

Public Sénat a également publié un article faisant le point sur le Conseil national des Républicains et les nouvelles nominations au bureau politique.

Évincé du bureau politique des LR, Philippe Dallier dénonce un « mépris insupportable »

Le conseil national des Républicains n’a pas été un modèle de rassemblement. Samedi, le sénateur Philippe Dallier et  Bruno Beschizza ont découvert qu’ils ne figuraient plus sur la liste du bureau politique. 

Par Héléna Berkaoui

« J’ai découvert en cinémascope sur grand écran que je ne figurais plus parmi les membres du bureau politique », révèle Philippe Dallier, invité de Territoires d’Infos mardi. Président de la fédération LR de Seine-Saint-Denis, Philippe Dallier indique que le secrétaire départemental de cette fédération, Bruno Beschizza, connaît le même sort.

 « On a vraiment touché le fond, si on n’est vraiment pas capable de nous filer un coup de fil », déplore Philippe Dallier qui dénonce « une espèce de mépris (…) absolument insupportable. » Effacé d’un trait de plume et sans explications, le sénateur a sa petite idée sur les raisons de son éviction. « Si Bruno Beschizza et moi sortons, on est remplacé par deux militants de Seine-Saint-Denis, élus également, qui ont ouvertement soutenu Laurent Wauquiez pour l’élection à la présidence » du parti, affirme-t-il. Ne pas avoir prêté allégeance à Laurent Wauquiez, « c’est ce que nous payons », pense Philippe Dallier.

(…)

Retrouvez l’intégralité de l’article sur : https://www.publicsenat.fr/article/politique/evince-du-bureau-politique-des-lr-philippe-dallier-denonce-un-mepris-insupportable

Share on FacebookTweet about this on Twitter