« …Début février, le rapport d’étape sur l’intercommunalité du sénateur de Seine-Saint-Denis (UMP) Philippe Dallier, au nom de l’Observatoire de la décentralisation, conclut également que « l’organisation territoriale française souffre d’un empilement de strates dont peut-être l’une au moins est superfétatoire sur une partie importante du territoire. » Lui aussi prône une simplification « qui verrait la disparition de tout ou partie des communes ou des départements. » … »

Extraits de l’analyse de Laurence Chavane (Journaliste en charge des Régions au Figaro économie). Journal : Le Figaro. Rubrique : Opinions. Edition du mercredi 8 mars 2006