Dans le cadre des travaux de la Commission, il devient rapporteur spécial pour le « bloc » « gestion des finances publiques et des ressources humaines » et « gestion du patrimoine de l’Etat ».

Il partage cette mission avec son collègue Albéric de Montgolfier, Sénateur d’Eure-et-Loir.